retour liste fabricants français


RAINAL (père)

puis RAINAL fils ainé Adolphe

Successeurs : RAINAL (Jules et Léon) Frères, puis BACHELET J.


Date de création :
1825
puis RAINAL fils ainé Adolphe
racheté par Bachelet J. (1915 ou avant).

Adresse :
(1) 23 rue Blondel, Paris IIe, France
(2) 236-238 rue Saint-Denis, Paris IIe, France

Téléphone : Gutenberg 22-77

Activités :

  • instruments de médecine et chirurgie.
  • spécialité du bandage herniaire
  • matériel orthopédique (corsets en cuir moulé)

  • Fournisseur des hôpitaux civils et militaires, et de la faculté de médecine de Paris.
  • Experts de l'assistance publique.
  • Présente à l'exposition internationale de Bruxelles 1910 (grand prix).


Catalogues connus :
- 1870 (hernies : traitement par l'appareil à bascule sans ressort, orthopédie...)
- 1872 (appareils d'orthopédie...)
- 1875 (manufacture de bandages) (sous la dénomination Rainal Fils ainé, Adolphe)
- 1881 (bandages et orthopédie)
- 1892 (les bandages, l'orthopédie, les appareils à pansements, description iconographiques...)
- 1900 (appareils pour malades et blessés, extrait du catalogue...)
- 1901 (orthopédie : déviations du rachis, mal de Pott, luxations congénitales, coxalgie)
- 1905 (catalogue général
- 1909 (ceintures, gynécologie, fascicule n° 2)
- 1910 (catalogue de bandages herniaires, fascicule n° 1)
- 1913 (affections des voies urinaires, varices, rectum, fascicule n° 4)
- 1920 (extrait du catalogue général, fascicule n° 1, bandages herniaires, ceintures, varices, gynécologie)
- 1922 (extrait du catalogue général, fascicule n° 3, voies urinaires, injections hypodermiques, allaitement)
- (catalogue général Paris 1825-1925
- (catalogue général, 1825-1934
- 1935 (tarif appareillage de Bohler)
- 1935 (canule intestinale à double courant)
- 1935 (canule vaginale évacuatrice)
- 1935 (davier pour résection costale du Dr R. Soupault)
- 1935 (Titan : scie à main électrique pour enlever les pansements plâtrés)

Logos ou marques apposés sur les produits :









Images et contenu non libres de droit. Merci de me demander l'autorisation d'utilisation.

Si cette page s'affiche sans les barres de menu en haut et à gauche, cliquez-ici


www.clystere.com