retour liste fabricants français


WIESNEGG


Date de création :

Création au moins en 1850.
Victor Wiesnegg avait installé son entreprise d'appareils scientifiques place de la Sorbonne (Paris), au coin de la rue des Maçons-Sorbonne (devenue rue Champollion), à côté du magasin de produits chimiques Fontaine. Une explosion de picrate de potasse de l'entreprise Fontaine le 16 mars 1869 causa la mort de plusieurs personnes et manqua tuer le fils de Victor Wiesnegg, Georges, qui devint, plus tard, abbé.
En 1873, Victor Wiesnnegg quitta la place de la Sorbonne pour le 64 rue Gay-Lussac. Dans ses nouveaux locaux, il développa une industrie prospère et entretint des relations étroites avec les scientifiques comme le chimiste Henri-Sainte-Claire Deville. Pour Deville, Wiesnegg développa des fours à haute température pour la fusion des métaux.
Victor Wiesnegg mourut le 11 octobre 1881.
Les établissements WIESNEGG ont été directement associés, entre 1850 et 1900, aux travaux des laboratoires de recherche du quartier latin, dont ceux de l’Ecole Normale Supérieure, de la Faculté des Sciences, de l’Institut Pasteur et de la Faculté de Médecine. Ils ont construit pour plusieurs grands savants de l’époque, les instruments scientifiques dont ils avaient besoin pour leurs expériences.  

Cette maison fut reprise par P. Lequeux (en quelle année ?).


Adresse :
3 rue des Ursulines, Paris Ve.

64 rue Gay-Lussac, Paris.

Activités :

  • matériels de laboratoires
  • étuves : a produit notamment l'étuve Louis Pasteur, qui travaillait à l'Ecole Normale Supérieure située à proximité. 

etuve wiesnegg
Une étuve de marque Wiesnegg (© Jérémy Boisson).


Logos ou marques apposés sur les produits :

logo wiesnegg



Sources bibliographiques :

- Villa Louis Pasteur (http://www.villa-louis-pasteur.com/presentation/)
- Monsieur l'Abbé Georges Wiesnegg. Bulletin de Saint-Michel. Paris, Ed. Guillebert J., 1914-06, 10-14 (document Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6522732z/f16.image.r=wiesnegg)


Remerciements :
Merci à Jeremy Buisson pour avoir signalé ce fabricant.



Images et contenu non libres de droit. Merci de me demander l'autorisation d'utilisation.

Si cette page s'affiche sans les barres de menu en haut et à gauche, cliquez-ici


www.clystere.com