Page 12 - 76_juillet_2022
P. 12

P a g e  | 12


               La frayeur faisait partie de la règle des cinq F : force, femme, froid, faim, frayeur, représentant ce qu’il

                                                                   14
               fallait éviter pour se protéger individuellement de la peste . Enfin le dessin serait inspiré d’une œuvre
               de Colombine. Il n’y avait pas d’artiste référencé à ce nom. Par contre, à une époque où la Comedia

               del Arte est très en vogue, Colombine est le nom du dernier personnage crée il a quelques années et
               surtout le seul personnage ne portant jamais de masque. La même année, Gerhard Altzenbach (1590-

               1672) à Cologne publie une image beaucoup plus sérieuse, voir plus sinistre. La légende reproduite en
               Allemand, Latin et Français ne parle plus de fable, mais décrit le costume [Fig.5].

               Dans un ouvrage publié en 1682, l’abbé Michel de Saint Martin (1614-1687), va attribuer la paternité
               de ce costume à Charles de l’Orme (1584-1678), médecin de Henri IV puis Louis XIII. Ce médecin est un

               personnage  très  original  voir  excentrique.  Il  fait  la  connaissance  de  l’abbé  aux  eaux  de  Bourbon
               quelques années avant sa mort.  Tout laisse à penser que c’est une blague qu’il fait quand il raconte à

               l’abbé Saint Martin, personnage connu pour être particulièrement crédule, qu’il a fait faire cet habit
               pour lui, pendant la peste de Paris en 1619.  Il rajoute même l’avoir offert à un dénommé Regnaud,

               premier chirurgien de Louis XIII, (mais dont l’histoire n’a gardé aucune trace). Ce chirurgien l’aurait lui-
               même transmis à sa fille. A une époque où la peste engendrait une telle terreur, faire ce don ne paraît

               pas crédible.
               Lors de la peste de Marseille, en 1721, la gravure est reprise sur un tract précisant qu’il s’agit du portrait

               de Chiconneau [Fig.6].  Les édiles de Marseille avaient fait venir une délégation de médecins réputés
               de Montpellier, pour leur faire démontrer la non contagion de la peste.   Cette délégation était com-

               posée des médecins François Chicoyneau (1672-1752), Antoine Deidier (1670-1746), Jean Verny (1657-

               1741), du chirurgien Soullier (?) et d’un jeune médecin Jean Fournier (?). Les médecins montrèrent
               ostensiblement, sans vêtement particulier, qu’ils ne craignaient pas le contact des malades, s ‘asseyant
               même sur le lit des malades et tous, dans leurs témoignages affirment n’avoir porté, ni vu de tels cos-

               tumes.

               Thomas Bartholin (1616-1680) publie en 1662, l’image d’Altzenbach sans légende dans son ouvrage :
               Historiarum anatomicarum et medicarum rariorum. L’auteur précise en parlant de l’épidémie de Rome

               de 1656 que : « nous avons appris que les médecins étaient munis d’un singulier costume, comme le
               relève la gravure qui nous a été transmise ». En 1721, en frontispice du tome I de la première édition

        2
        2      du Traité de la Peste, de Jean Jacques Manget (1652-1742) la gravure du costume de la peste réappa-
        0
        2      raît, l’explication figure sur celle du tome II dans un seul et même ouvrage. L’auteur qui refusera de

        t
        e      faire apparaître la gravure dans la 2° édition de son livre, en attribue l’origine aux Italiens.  Mais les
        l
        l
        i
        u      écrits sur les pestes italiennes du XVII° siècle, par des médecins présents sur les lieux parlent de mé-
        j
        1      decins vêtus de grands habits de toile cirée, encagoulés avec parfois des cristaux devant les yeux, mais
        0

               14  Thibault J. Le trésor du remède préservatif… (Pas de nom d’éditeur), 1531, pp25-6.


               www.clystere.com / n° 76                                                           sommaire
   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17